Etude actionnariat salarié Eres : Pourquoi la part de salariés actionnaires baisse-t-elle en France ?

Le taux de démocratisation (% des salariés actionnaires par rapport au nombre de salariés total) suit la tendance européenne et continue de baisser en 2016. Selon la dernière édition de l’étude annuelle d’Eres, il atteint 35,8 % en France, contre 37,2% en 2015 et 44,4% en 2014. En Europe, il est passé de 25,7% en 2014 à 22% deux ans plus tard. Comment expliquer cette baisse ?

Eres mesure l’impact de l’actionnariat salarié sur des indicateurs RH des sociétés cotées

L’actionnariat salarié est un ensemble de dispositifs (actions gratuites/de performance, stock options, actionnariat direct ou via un FCPE ou une Sicavas , dans un plan d’épargne d’entreprise (PEE) de groupe ou international, avec ou sans effet de levier, etc…) permettant d’associer, et cela à long terme, les collaborateurs d’une entreprise au capital de celle-ci.