Dès sa création, Eres gestion a développé son premier fonds ISR en partenariat avec un gérant spécialisé. Pour ce fonds, la société a adhéré en 2010 au code de transparence ISR AFG-FIR. La politique d’investissement responsable de la société se développe depuis autour des grands principes décrits ci-dessous.

DEMARCHE GENERALE

Eres gestion n’investit pas directement dans des titres d’émetteurs mais dans des OPCVM gérés par d’autres sociétés de gestion de portefeuille. La sélection des gérants se fait sur la base d’une analyse portant sur l’organisation de leur société de gestion et sur la performance des fonds. S’y ajoute une analyse sur le niveau de prise en compte des critères extra-financiers dits critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance).

Cette analyse fait partie des critères retenus par Eres gestion pour sélectionner les gérants.

L’analyse porte notamment sur les points suivants :

  • L’adhésion au PRI, c’est-à-dire la prise en compte simultanée des critères ESG dans la politique de gestion
  • Les fonds labellisés ISR dans la gamme
  • L’organisation interne pour le suivi extra financier des valeurs
  • Les valeurs exclues et notamment les entreprises de fabrication de bombes à sous-munitions et les mines anti-personnel
  • La qualité de l’information sur la prise en compte des critères ESG (internet, reporting, rapport annuel…)
  • La stratégie et les perspectives.

Parmi les principaux gérants sélectionnés par Eres gestion, plus de la moitié sont signataires de la charte PRI (principes pour l’investissement responsable) des Nations Unies.

  • La non-application simultanée des critères ESG ne peut constituer un motif d’exclusion automatique en amont du processus de sélection.
  • Les gérants sélectionnés par Eres gestion sont naturellement plus attentifs au critère « qualité de la gouvernance » des entreprises dans lesquelles ils investissent parce que ce critère est essentiel à leurs yeux pour défendre l’intérêt des porteurs de parts. Les critères environnementaux ou sociaux sont pris inégalement en compte dans leur démarche d’investissement. Certains gérants y voient une approche marketing tant les appréciations peuvent diverger entre deux acteurs sur une même valeur. Chez Eres gestion, nous pensons qu’une gestion de qualité contient en germe les meilleures pratiques ISR avec des investissements dans des entreprises souvent les plus en pointes dans leur comportement extra-financier.
  • Enfin, certains types de gestion sont guidés par d’autres critères que les critères ESG : gestion indicielle, gestion quantitative, gestion long-short… ou gestion dans des zones géographiques ou des entreprises pour lesquelles l’information extra-financière est moins élaborée. Par ailleurs, nous nous interrogeons sur le sens de la labellisation ISR des fonds monétaires et monétaires court terme.