Etudes et enquêtes

Eres publie plusieurs études par an sur l’actionnariat salarié dans les grandes entreprises cotées en France et en Europe, l’actionnariat salarié dans les PME françaises non cotées,  les fonds d’épargne salariale (Argus des Fonds Communs de Placement d’Entreprise), les primes collectives (Participation, Intéressement, Abondement PEE, Abondement PERCO) versées par les entreprises en France (Baromètre du Partage du Profit) et les systèmes de retraite des pays de l’Union Européenne et des grands pays industrialisés (Observatoire des Retraites Européennes).

Etude actionnariat salarié Eres : Baisse de la part des salariés actionnaires en France

Le taux de démocratisation (% des salariés actionnaires par rapport au nombre de salariés total) suit la tendance européenne et continue de baisser en 2015. Selon la dernière édition de l’étude annuelle d’Eres, il atteint 37,2 % en France, soit un recul de 10 points de pourcentage par rapport à 2013. En Europe, il est passé de 28% en 2013 à 23% deux ans plus tard. Comment expliquer cette baisse ?

Etude Eres / BDO : 30% des entreprises équipées en actionnariat salarié envisagent d’amplifier leur dispositif à l’avenir

La mise en place de l’actionnariat salarié est une réussite confirmée par les PME françaises non cotées. Selon la 1ère étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France, réalisée par OpinioWay pour BDO et Eres, 85% des entreprises équipées en actionnariat salarié sont satisfaites de la mise en place du dispositif et 82% le referaient a posteriori. 29% envisagent même d’amplifier leur dispositif à l’avenir.

Répartition du patrimoine des Français : la détention d’actions continue de baisser

L’édition 2015 de l’étude « Les revenus et le patrimoine des ménages» réalisée par l’INSEE souligne que les Français ont délaissé les actions au profit de l’assurance vie. Ainsi, entre 2010 et 2015, la part des Français détenant une assurance vie est passée de 34,7% à 36,5%. En même temps, la détention de valeurs mobilières (actions, obligations…) a fortement reculé : 19,3% en 2010 contre 16,5% en 2015.

Seuls 52% des Français disposent de connaissances financières

Pouvez-vous définir la diversification des risques? Identifier les conséquences de l’inflation? Calculer les intérêts d’un prêt ? Si vous avez répondu oui à ces trois questions, vous avez une meilleure culture financière que 48% des Français et deux tiers de la population mondiale.

La rémunération, la principale préoccupation des salariés à travers le monde

Menée pour la première fois cette année dans 15 pays à travers le monde, la 11ème édition du baromètre Edenred-Ipsos sur le bien-être et la motivation des salariés révèle que la rémunération est la première préoccupation professionnelle des salariés, devant le maintien de leur emploi ou le temps passé au travail.

En 2016, la moitié des pays de l’Union Européenne appliquent des législations incitatives pour l’actionnariat salarié

La Fédération Européenne de l’Actionnariat salarié (FEAS) a publié le 9 juin 2016 le premier « Baromètre des Politiques d’Actionnariat Salarié dans les Pays Européens ». Selon l’étude en 2016, 14 des 28 pays de l’Union Européenne appliquent des législations incitatives pour l’actionnariat salarié, contre 11 pays seulement l’année précédente.