La mise en place de l’actionnariat salarié est une réussite confirmée par les PME françaises non cotées. Selon la 1ère étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France, réalisée par OpinioWay pour BDO et Eres, 85% des entreprises équipées en actionnariat salarié sont satisfaites de la mise en place du dispositif et 82% le referaient a posteriori. 29% envisagent même d’amplifier leur dispositif à l’avenir.

étude Eres

Selon l’étude, 5% des PME envisagent sérieusement de mettre en place un dispositif d’actionnariat salarié au cours des 3 prochaines années. C’est peu… et même temps beaucoup : cela correspondrait à un doublement du nombre d’entreprises ayant choisi cette voie !

étude Eres

Echantillon et méthodologie : Enquête réalisée par téléphone du 17/11/2015 au 20/01/2016 auprès d’un échantillon de 700 entreprises non cotées en bourse. L’échantillon est pondéré pour être représentatif de l’univers des entreprises françaises de 20 à 1000 salariés, à l’exception du secteur public.

Lire aussi :

BDO et Eres dévoilent les résultats de la 1ère étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France

Infographie « L’actionnariat salarié dans les entreprises françaises non cotées »

Etude Eres / BDO : 85% des entreprises équipées en actionnariat salarié sont satisfaites de la mise en place du dispositif

Les PME françaises non cotées privilégient l’actionnariat salarié collectif

Etude Eres / BDO : Les entreprises utilisent l’actionnariat salarié pour impliquer leurs salariés et améliorer la rémunération