Le 10 mars dernier, BDO et Eres ont dévoilé les résultats de la 1ère étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France. Selon cette étude, les entreprises qui ont fait le choix de l’actionnariat salarié (4% des PME françaises non cotées) ont été motivées en priorité par le bénéfice apporté aux collaborateurs (53%), notamment le fait de les impliquer plus fortement dans le fonctionnement de l’entreprise (44%) et de partager le profit avec eux (36%).

Les aspects « RH » sont clairement exprimés : pour les entreprises répondantes, il s’agit également par ce biais de fidéliser les salariés (36%), d’améliorer leur package de rémunération (26%) et de renforcer l’attractivité de l’entreprise auprès de nouveaux candidats (21%).

étude Eres

Les principaux bénéfices constatés par les entreprises suite à la mise en place de l’actionnariat salarié sont en cohérence avec leurs motivations : 77% des répondants déclarent avoir constatés des bénéfices au niveau de l’implication des salariés dans le fonctionnement de l’entreprise, 77% au niveau de leurs fidélisation et 67% au niveau de leur motivation.

actionnariat salarié non coté

Une réussite donc confirmé par les entreprises. Selon l’étude, 85% des entreprises ayant mis en place une politique d’actionnariat salarié s’en disent satisfaits et que 82% le referaient a posteriori (cf. post du 18/03/2016).

Echantillon et méthodologie : Enquête réalisée par téléphone du 17/11/2015 au 20/01/2016 auprès d’un échantillon de 700 entreprises non cotées en bourse. L’échantillon est pondéré pour être représentatif de l’univers des entreprises françaises de 20 à 1000 salariés, à l’exception du secteur public.

Lire aussi :

BDO et Eres dévoilent les résultats de la 1ère étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France

Infographie « L’actionnariat salarié dans les entreprises françaises non cotées »

Etude Eres / BDO : 85% des entreprises équipées en actionnariat salarié sont satisfaites de la mise en place du dispositif

Les PME françaises non cotées privilégient l’actionnariat salarié collectif

Etude Eres / BDO : L’actionnariat salarié, une réussite confirmée par les PME