Mettre en place un plan d’épargne salariale dans une TPE/PME

Vous êtes chefs d’entreprise d’une TPE/PME et souhaitez mettre en place un dispositif d’épargne salariale (Participation, Intéressement, Abondement, Plan d’Epargne d’Entreprise – PEE, Plan d’Epargne Retraite Collectif – PERCO)? Découvrez les réponses à toutes vos questions dans la vidéo réalisée par La Finance pour tous.

Supplément d’intéressement : mode d’emploi

L’intéressement est un dispositif extrêmement favorable pour l’entreprise et ses salariés. Le supplément d’intéressement bénéficie des mêmes avantages sociaux et fiscaux et permet de verser plus à la main de l’entreprise.

Règles d’abondement PEE/PERCO, comment choisir ?

L’abondement est un dispositif attractif permettant de favoriser l’épargne au sein de votre entreprise tout en bénéficiant d’une fiscalité très avantageuse. Très souple il permet de s’adapter à vos objectifs, puis d’être renouvelé, modifié ou supprimé.

Comprendre les plans d’épargne salariale PEE PERCO

Ce sont des systèmes collectifs d’épargne offrant aux salariés de l’entreprise la faculté de participer, avec l’aide de celle-ci, à la constitution d’un portefeuille de valeurs mobilières. Ces systèmes combinent un cadre collectif défini au niveau de l’entreprise et une initiative individuelle du salarié de verser dans les plans. Un compte individuel est ouvert au nom de chaque bénéficiaire.

Conditions de mise en place du PEE PERCO

Le PEE et le PERCO bénéficient d’une fiscalité privilégiée et apportent des réponses appropriées tant pour les professions libérales et les dirigeants de TPE/PME/PMI que pour leurs salariés. Si vous n’êtes pas encore équipés, découvrez les conditions de leur mise en place.

Faire et défaire…Excès de zèle ?

Les accords d’épargne salariale (intéressement, participation, plan d’épargne) peuvent être mis en place :
– soit par accord collectif de travail négocié avec les organisations syndicales,
– soit, et c’est toujours le cas dans les TPE/PME, par accord selon les modalités spécifiques à l’épargne salariale (ratification aux 2/3 ou accord du comité d’entreprise)

Vidéo Eres « L’épargne salariale : comment ça marche ? »

Eres s’engage pour le développement de l’épargne salariale et s’associe à la Semaine de l’épargne salariale, initiative de place à destination des salariés et des entreprise.
A cette occasion, nous vous proposons une vidéo pour comprendre, en seulement 2min20, le fonctionnent de l’épargne salariale.

Société de gestion – l’épargne salariale en dehors des contraintes de la directive AIFM sur les politiques de rémunération

La transposition de la Directive AIFM, le 22 juillet 2013, a entraîné une importante réforme des obligations en termes de rémunération des collaborateurs des sociétés de gestion (SGP) gérant des fonds d’investissement alternatifs (FIA). Cette directive vise notamment à assurer un ajustement de la rémunération à la performance et aux risques de la SGP.

Qu’est-ce que l’épargne salariale ?

Chez Eres, nous défendons l’épargne salariale. Mais comme la contrepartie de sa souplesse est qu’elle est souvent perçue comme complexe, nous avons fait pour vous l’exercice de la décrire succinctement, sans entrer trop dans le détail. Dites-nous si nous y sommes parvenus !

Un chef d’entreprise ayant un apprenti seul dans sa structure peut-il mettre en place un PEE/PERCO ?

La réponse est NON. N’étant pas comptabilisé dans l’effectif de l’entreprise, l’apprenti seul ne suffit pas pour la mise en place d’un Plan d’Epargne d’Entreprise (PEE) ou d’un Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO), mais il est bénéficiaire s’il y a d’autres salariés. De façon plus générale quelles sont les conditions de mise en place d’un PEE et/ou d’un PERCO?