Les régimes de retraite à prestations définies jouent un rôle important dans les décisions des Canadiens en matière d’emploi.

Pour 54% des travailleurs canadiens, la sécurité à l’égard de la retraite est une préoccupation de plus en plus croissante, ce qui ressort d’une étude récente réalisé par le cabinet Towers Watson. Ainsi, un tiers des employés canadiens se déclare prêt à sacrifier une partie de sa rémunération pour une plus grande sécurité en ce qui concerne la retraite, et un quart est prêt à renoncer à une prime en échange de prestations de retraite supplémentaires.

La recherche de sécurité influence les choix en matière d’emploi

Selon le même sondage, près de la moitié des interrogés bénéficiant d’un régime de retraite à prestations définies indiquent que leur contrat de retraite a joué un rôle déterminant dans le choix de leur employeur actuel, contre seulement 30% pour ceux qui participent à un régime à cotisations définies.

Fidéliser les employés en leur proposant des contrats de retraite à prestations définies

Selon l’âge, de 62% à 71% des employés canadiens ayant souscrit à un régime à prestations définies estiment que leurs contrats de retraite sont un motif séduisant afin de rester chez leur employeur actuel. Ce pourcentage varie de 30% à 50% pour ceux qui bénéficient d’un régime à cotisations définies.

La planification de la retraite est un sujet d’inquiétude mondial. Quant aux Français, ils sont de plus en plus préoccupés par les questions touchant à leur retraite. Les Français suivront-t-ils l’exemple des Canadiens ?