Selon le bilan annuel sur l’activité conventionnelle dressé par la Commission nationale de la négociation collective (CNNC), en 2015, les accords sur l’épargne salariale représentent 19% de l’ensemble des accords signés par des délégués syndicaux et salariés mandatés. Ainsi, le thème « épargne salariale » se place toujours en 3e position des thèmes les plus abordés dans les accords d’entreprise, derrière les salaires et primes (38% des accords portent sur ce thème) et le temps du travail (24% des accords).

De plus, le nombre d’accords (participation, intéressement, épargne salariale) signés en 2015 est en hausse de 17% par rapport à 2014. A titre d’information, les délégués syndicaux et salariés mandatés ont signé 5 886 accords sur l’épargne salariale en 2015 contre plus de 5050 en 2014.

L’épargne salariale reste un des thèmes principaux abordés dans les accords collectifs et représente au global, en cumulant les modes de conclusion (Délégués Syndicaux, CE et ratification aux 2/3 des salariés) 1 accord d’entreprise sur 2.

Nous espérons notamment que les PME continueront à profiter des nouvelles opportunités (ex : 8% de forfait social pendant 6 ans pour tous les primo-équipements en Intéressement ou Participation des entreprises employant moins de 50 salariés) pour conclure de nouveaux accords collectifs.

Lire aussi :

Loi Macron : L’épargne salariale encore plus efficace