C’est le moment de vous intéresser à l’intéressement.

Eres partage son coup de cœur pour l’intéressement en vidéo.

Notre coup de cœur pour l’intéressement en vidéo

La crise économique consécutive à la pandémie mondiale provoquée par le COVID-19 fragilise de nombreuses entreprises.

Le contexte est à la modération salariale et pourtant les entreprises ont besoin de stimuler l’engagement des collaborateurs pour relancer activement leur activité.

C’est le moment de vous intéresser à l’intéressement, dispositif particulièrement pertinent en temps de crise et incontournable pour relancer la performance.

Les experts Eres vous disent tout sur cet outil de management très souple au service de la politique RSE des entreprises. Regardez la vidéo.

Au sommaire :

  1. Les vertus de l’intéressement :
  2. Les 7 règles d’or de l’accord d’intéressement efficace
  3. L’essentiel de l’intéressement en 4 questions
  4. Eres, un partenaire engagé, toujours à vos côtés

Utilisez l’intéressement pour :

  • Partager la valeur et associer financièrement les salariés à la performance de l’entreprise.
  • Valoriser le capital humain, motiver et fédérer les salariés autour d’objectifs communs internes encore plus essentiel en temps de crise.
  • Valoriser la marque employeur grâce à une politique de rémunération attractive.

Découvrez les réponses à toutes vos questions sur l’intéressement posées lors de la diffusion de notre webinaire.

Qu’est-ce que l’intéressement ?

L’intéressement est un complément de rémunération facultatif et aléatoire. Il permet de verser des primes d’intéressement de façon collective, en fonction de l’atteinte d’objectifs définis dans l’accord.

L’intéressement est-il pertinent en temps de crise?

L’intéressement est particulièrement pertinent en temps de crise. L’intéressement est un dispositif très souple qui peut être indépendant des résultats financiers de l’entreprise. Il est aussi  un outil de management au service de la politique RSE des entreprises.

Partager cet article
Ne ratez rien
des actus Eres
Inscrivez-vous à la newsletter
Et si on en parlait ?

Bénéficiez du conseil de l’un de nos 5 000 experts répartis dans toute la France