Nous commençons la publication des résultats de l’édition 2016 de notre Observatoire des Retraites Européennes.

L’objectif de l’Observatoire des Retraites Européennes Eres est de mesurer et de suivre l’évolution de l’ensemble de l’épargne retraite financière en France et la comparer à celle des autres pays européens.

Ainsi, selon la nouvelle édition de notre étude, l’épargne retraite des Français s’élève à 767 milliards d’euros en 2015, en hausse de 4% par rapport à 2014.

En 2015, elle représente 23% de l’épargne financière totale des Français et 35.2% du PIB français (34.7% en 2014), contre une moyenne dans les pays de l’OCDE de 84,4% du PIB*.

Quant aux versements en vue de l’épargne retraite, en 2015, ils ont enregistré une forte hausse de près de 40% : 40,5 Mds€ en 2014 contre 55,7 Mds€ en 2015.

eres-observatoire-des-retraites-2016

Méthodologie :

  • Pour quantifier l’ensemble de l’épargne retraite en France, nous avons inclus toutes ses composantes, dans la mesure où des placements autres que ceux dédiés à la retraite sont aussi utilisés partiellement pour cet objectif.
  • Nous avons distingué les purs produits d’épargne retraite individuels/collectifs (PERP, Madelin, PERCO, article 83,…) pour lesquels 100% des sommes sont considérées comme de l’épargne retraite et les autres produits d’épargne (assurance vie, valeurs mobilières, livrets, PEE) pour lesquels une partie seulement de l’épargne est affectée à un objectif retraite.
  • Les encours et versements sont issus des statistiques Banque de France, FFA et AFG. La part dédiée à la retraite est issue des enquêtes INSEE sur le patrimoine des ménages.
  • Nous publions tous les ans les chiffres d’encours et de versements avec la même méthodologie pour suivre ces évolutions dans la durée.

Lire aussi :

Observatoire des Retraites Européennes Eres : Comment se répartissent les 767 milliards d’euros d’épargne retraite des Français?

Observatoire des Retraites Européennes Eres : l’épargne retraite des Français se développe grâce aux produits dédiés à la retraite et l’épargne collective