Le prix de l’actionnariat salarié non coté de la FAS* a été décerné par le jury le 13 décembre dernier au Groupe MOUSSET.

Le Groupe MOUSSET est un client d’Eres que nous aimons particulièrement (ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit, nous aimons TOUS nos clients). Mais pourquoi lui particulièrement ?

Fondé et développé il y a 54 ans par Michel et Anne-Marie Mousset, que leur fils Jean-Michel a rejoints avant de lui-même passer la main à Frédéric Leblanc, manageur extérieur à la famille « mais qui en fait partie », le Groupe MOUSSET est le leader des solutions de transport de Cour de Ferme : volailles, poussins, lait, œufs… Il a grandi au fil des années en embauchant des conducteurs de plus en plus nombreux pour conduire son parc de 980 moteurs, adaptant son organisation (plus de 100 sites !) et ses procédures aux  exigences croissante des normes sanitaires. Il a aussi réalisé un parcours sans faute (et pas terminé) de croissance externe, une des ses ambitions étant de consolider les entreprises familiales comme elle qui ne trouvent pas forcément repreneurs et veulent rester dans l’esprit de service et de rigueur qui l’anime.

Présent aussi en Pologne et au Maroc, le Groupe emploie aujourd’hui plus de 1 000 salariés pour 130M€ de CA, et se développe aussi dans le transport de spécialités avec livraison sur chantier.

Nous avons rencontré Jean-Michel et Frédéric il y a 5 ans déjà. Et ils voulaient discuter de comment ouvrir le capital à tous les collaborateurs. Pas du pourquoi : ils savaient déjà :

  • « Transmettre nos valeurs, reconnaître la fidélité de nos collaborateurs et la confiance qui nous unit, marquer le symbole d’une réussite sociale possible » pour les fondateurs
  • « Affirmer encore plus fort que chaque personne est acteur et auteur de son travail. Celui qui sait c’est celui qui fait » pour les dirigeants actuels

Et ils s’en sont donné les moyens, avec la bénédiction des actionnaires familiaux qui ont longuement travaillé sur le sujet, essentiellement autour des enjeux de gouvernance.

C’était notre séquence émotion, passons aux faits :

  • Plan d’actions de performance sur une quinzaine de managers
  • Plan collectif d’actions gratuites collectif (« tous actionnaires » suivi d’un apport à un FCPE au PEE et d’une augmentation de capital réservée avec décote et abondement suivie par plus d’un collaborateur sur 3, excellent score quand on imagine qu’il a fallu commencer par expliquer à chacun sur plus de 100 sites ce qu’était une action…
  • Engagement de recommencer au moins tous les 3 ans pour renforcer l’association au capital et intégrer les nouveaux
  • Rédaction avec des collaborateurs d’un livre « Nous, MOUSSET » récapitulant l’engagement de la famille et des collaborateurs qui en font désormais partie, et projetant l’entreprise dans le futur
  • Organisation d’ateliers stratégiques avec les salariés dont les résultats fructueux en termes de vision ont donné lieu à une traduction en Bande Dessinée

L’actionnariat salarié dans les ETI familiales non cotées, et dans le transport de Cour de Ferme, cela marche et c’est bien un enjeu de partage des valeurs, de co-construction de la stratégie et de gouvernance partagée autant que de flux financier.

Vous avez aimé MOUSSET 2017 ? Vous adorerez MOUSSET 2020, on vous donne rendez-vous à Sainte-Florence en Vendée.

*La Fédération Française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens Salariés (FAS) rassemble les associations d’actionnaires salariés et anciens salariés qui se sont constituées au sein des entreprises françaises, des PME non cotées jusqu’aux grands groupes internationaux. Elle représente les 3,5 millions d’actionnaires salariés en France. Organisé en partenariat avec Amundi et LHH-Altedia, le Grand Prix de la FAS récompense chaque année les sociétés françaises qui participent activement au développement de l’actionnariat

Lire aussi :

FCPE d’actionnariat ou comment associer tous ses salariés de façon efficace et simple au capital de l’entreprise