L’AMF (autorité des marchés financiers) vient de publier, pour la 3ème année consécutive, son étude sur les attitudes et opinions des épargnants à l‘égard des placements.

Les résultats sont explicites : l’épargne retraite préoccupe de plus en plus les Français. Selon l’étude, 71% des Français interrogés placent parmi leurs priorités d’épargne l’objectif de « disposer d’un capital en vue de la retraite, pour avoir suffisamment d’argent tout au long de votre retraite » et 38 % la qualifient même de « préoccupation forte ».

Historiquement, les Français utilisaient l’assurance vie ou les livrets d’épargne pour se constituer un capital car les solutions d’épargne retraite manquaient de souplesse (cf. Observatoire des Retraites Européennes). Mais la loi PACTE a offert aux Français une réponse fiscalement plus efficace et financièrement plus adaptée à leur horizon de placement retraite grâce à la gestion pilotée par défaut.

Le nouveau PER c’est la traduction de 3 grands principes :

  • Liberté : pour l’épargnant avec la possibilité de choisir au moment de la retraite la sortie en capital ou rente, en une fois ou de manière fractionnée.
  • Simplicité : des règles de fonctionnement communes sont appliquées à tous les produits. Le PER peut être décliné sous la forme d’une épargne retraite à titre individuel (PER individuel ou PERIN) ou dans un cadre professionnel (PER d’entreprise). Qu’ils soient individuels ou collectifs, les nouveaux PER partagent les mêmes règles relatives aux modalités de sortie, de transfert, de fiscalité avec en particulier la déduction fiscale des versements volontaires.
  • Portabilité : l’épargne accumulée est intégralement portable d’un produit à l’autre pour que ce nouveau Plan d’épargne retraite puisse nous accompagner tout au long de notre vie professionnelle et individuelle pour préparer notre retraite. Le transfert individuel d’un PER vers un autre PER est gratuit si le produit est détenu pendant au moins 5 ans. Avant cette date les frais de transfert ne peuvent excéder 1 %  de l’encours.

La Loi Pacte est plus qu’une loi, c’est une révolution au service des épargnants avec des mesures emblématiques telle que la sortie en capital sur l’épargne retraite individuelle y compris pour l’acquisition de la résidence principale. Ces principes sont expliqués et détaillés dans notre vidéo Game Of Pacte ici.

Les chiffres de l’AMF et de la FFA (Fédération Française de l’Assurance) nous confirment la prise de conscience générale de l’importance d’épargner pour la retraite. En effet, selon la FFA, 83 000 contrats PER individuel ont été souscrits entre octobre et décembre 2019.

En pratique, Eres est témoin et véritable acteur de cette révolution avec plus de 10 000 contrats d’épargne longue souscrits en 2019.

Ces chiffres résultent notamment de l’avancée du nouveau produit PER sorti (seulement) en octobre 2019. Cela présage de beaux jours pour les épargnants et leurs projets.