L’AMF a publié le 7 mai dernier son rapport de la médiation qui comporte un chapitre sur les demandes des épargnants concernant l’épargne salariale. Les questions traitées par le médiateur révèlent un manque de compréhension et/ou d’information.

Les médiations concernent :

Dans son rapport l’AMF note que « les saisines relatives à l’épargne salariale demeurent importantes ». Il faut noter néanmoins que le médiateur n’a reçu que 196 demandes (contre 217 en 2018) pour 10,9 millions de salariés. C’est extrêmement peu, surtout au regard de la richesse des dispositifs qui requiert, comme d’autres solutions d’épargne (assurance vie) une pédagogie adaptée et constante.

Ce chiffre révèle même la qualité du service des teneurs de comptes et des gestionnaires d’épargne salariale.