Vidéo « Le PEE & moi », épisode 1 : Gagnez plus avec votre PEE qu’avec votre assurance vie.

Thomas s’interroge aujourd’hui sur l’efficacité de son assurance vie par rapport à son Plan d’Épargne d’Entreprise et se demande quel est le support à privilégier afin de maximiser son épargne.

L’histoire de Thomas

C’est l’histoire de Thomas, bénéficiaire d’un Plan d’Epargne d’Entreprise (PEE) au sein de son entreprise.

Pour épargner, Thomas a toujours privilégié son contrat d’assurance vie : souplesse, disponibilité et richesse des supports, son contrat s’adapte à ses projets, mais est-il le plus performant ?

PEE  avec abondement

Thomas bénéficie dans son entreprise d’un PEE dans lequel il peut effectuer des versements volontaires. De plus, pour encourager l’épargne de ses salariés dans un cadre fiscal et social avantageux, son employeur a mis un place un abondement (une aide financière à l’épargne versée par l’employeur en complément des versements des salariés). La règle d’abondement proposée est une règle d’abondement par tranche de versements :

  • 100% d’abondement jusqu’à 1500€ versés
  • 20% d’abondement entre 1501€ et 3000€ versés
  • Et 0% d’abondement au-delà

Les avantages de l’abondement

Bon à savoir : L’abondement est une charge déductible qui vient réduire le bénéfice imposable.

Pour l’entreprise, il est exonéré de charges sociales patronales.

Depuis le 1er janvier 2019, l’abondement n’est d’ailleurs plus soumis au forfait social dans les entreprises de moins de 50 salariés,

Pour les bénéficiaires, l’abondement est exonéré de charges sociales (hors CSG/CRDS) ainsi que d’impôt sur le revenu.

PEE ou assurance vie ?

Thomas s’interroge aujourd’hui sur l’efficacité de son assurance vie par rapport à son Plan d’Epargne d’Entreprise et se demande quel est le support à privilégier afin de maximiser son épargne.

La réponse en exemple

Pour aider Thomas dans sa réflexion, nous avons pris un exemple de versement volontaire en fin d’année de 1000€.

Nous avons comparé l’épargne nette constituée au bout de 5 ans avec une hypothèse de rendement de 2% :

  • A la fois sur son PEE avec abondement (selon la règle appliquée dans son entreprise,) ET
  • sur son assurance vie.

Au bout de 5 ans, l’épargne constituée sur le PEE de Thomas avec abondement sera de 2 067€ net contre seulement 1 086€ sur son contrat d’assurance vie !

Alors… à vous de choisir !

Note : Les simulations réalisées tiennent compte de la fiscalité en vigueur en février 2021.

Que choisir entre PEE et assurance-vie ?

L'assurance-vie est plus souple, mais le PEE est souvent plus rentable. Certaines entreprises prennent en charge une partie des frais de gestion, et d'autres proposent de l'abondement.

Quel est l'avantage de l'abondement pour les salariés ?

L'abondement est un revenu supplémentaire pour les salariés, qui de plus est exonéré de charges sociales (hors CSG/CRDS) et d'impôt sur le revenu.

Quel est l'avantage de l'abondement pour les entreprises ?

L'abondement offre un cadre social et fiscal très avantageux pour l'entreprise, ce qui permet de maximiser le ratio coûts-bénéfices.

Partager cet article
Ne ratez rien
des actus Eres
Inscrivez-vous à la newsletter
Et si on en parlait ?

Bénéficiez du conseil de l’un de nos 3 800 experts répartis dans toute la France