Comment réduire son imposition tout en augmentant son capital retraite ?

Plafond Epargne Retraite : Qu’est-ce que c’est ?

Le plafond épargne retraite (PER) est le montant des cotisations épargne retraite déductible du revenu net global. Ces cotisations peuvent être investies sur un PERP ou sur un article 83 (on parle de Versement Individuel Facultatif, VIF).
Ce PER est constitué chaque année et est « utilisable » pendant 4 ans. Votre avis d’imposition mentionne donc 4 générations de PER.

Comment est-il consommé ?
L’article 41 ZZ ter de l’annexe III au CGI précise que : « les cotisations ou primes versées au cours d’une année s’imputent en priorité sur le plafond de déduction déterminé au titre de la même année …, puis, le cas échéant, sur les soldes non utilisés des plafonds de déduction des trois années précédentes …, en commençant par le plus ancien. »

Illustration : prenons le cas de M. X qui a reçu son AVIS D’IMPOTS 2015 sur les revenus 2014 ci-dessous :

Il décide d’investir 15 000€ dans un PERP qui s’imputeront :

  • en priorité sur le Plafond calculé sur les revenus de 2014 à hauteur de 10 200€
  • puis sur le plus ancien soit le Plafond non utilisé pour les revenus de 2012 à hauteur de 4 800

Le solde non utilisé pour les revenus 2012 n’étant plus reportable en 2016, son  AVIS D’IMPOTS 2016 sur les revenus 2015 mentionnera les éléments suivants :

Hypothèse de revenu net imposable après abattement pour frais professionnel en 2015 de 100 000€

Quelle stratégie ?

Les montants que vous pouvez investir sur un contrat de retraite par capitalisation sont plafonnés, il est essentiel de bien les utiliser. Pour ne pas perdre cette enveloppe limitée, nous vous conseillons la stratégie suivante :

1/ Evaluer chaque année le montant de votre investissement qui sera au minimum égal au montant du plafond calculé SUR les revenus n-1 (plafond le plus récent) + le montant du plafond calculé POUR les revenus n-3 (plafond le plus ancien) ;

2/ Soyez très vigilant sur les enveloppes déjà consommées : en effet une partie de ce PER a peut-être déjà été utilisée sur d’autres dispositifs retraite (PERCO, Madelin, Prefon…) ;

3/ En cas de doute, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel.

Lire aussi :

Plafond et plancher pour l’épargne retraite en 2015

La rente est morte vive la rente : Annuités garanties et quasi-capital

PERP : quelle fiscalité si j’opte pour la sortie en capital ?