Eres vous présente les grands atouts de l’épargne salariale (Participation, Intéressement, Abondement, Plan d’Epargne d’Entreprise – PEE, Plan d’Epargne Retraite Collectif – PERCO) dans une vidéo réalisée par La Finance pour tous.

L’épargne salariale a un énorme atout. Elle bénéficie d’un régime à la fois fiscal et social particulièrement avantageux puisque toutes les primes distribuées : prime de participation, prime d’intéressement ou abondement, sont déductibles pour l’entreprise.

Ensuite, sur le plan social, les primes d’épargne salariale vont être soumises à des cotisations beaucoup moins élevées qu’une rémunération classique.
Sur les cotisations patronales qui sont payées par l’entreprise, selon la taille de l’entreprise, elles vont être entre 0 % (aucune cotisation) et 20%, qui est le forfait social maximal.
Puis pour le salarié, on est uniquement sur CSG-CRDS de 9,7% en 2018, ce qui est beaucoup plus faible que pour un salaire classique. Par exemple, pour 100 dépensés par l’entreprise, l’efficacité est proche de 90, alors que pour du salaire, le gain net pour le salarié serait autour de 40 voire 50 %.

Deuxième avantage : c’est un dispositif collectif. Cela peut paraître contre intuitif, mais c’est une démarche qui va toucher tous les salariés de l’entreprise et qui va permettre d’associer la collectivité aux résultats et à la performance de l’entreprise. C’est assez rare, notamment dans les petites et moyennes entreprises d’arriver à associer l’ensemble des salariés. Ensuite, ce sont des dispositifs assez libres. Ainsi, lorsque l’on va verser les primes (prime de participation et/ou prime d’intéressement) les salariés vont avoir la possibilité de les toucher en cash, s’ils ont besoin pour leur pouvoir d’achat. Ils pourront aussi les épargner, s’ils peuvent le faire, dans des conditions avantageuses car s’ils font des gains, des plus-values, ils ne vont pas payer d’impôt dessus mais uniquement des prélèvements sociaux. Puis pour les épargnants, il y a aussi la possibilité d’utiliser plusieurs fonds d’investissement, plusieurs types de placement : du plus sûr au plus risqué, avec une assez grande liberté. Pour certains salariés, c’est finalement pour la première fois qu’ils pourront épargner dans ce type de produit puisqu’ils sont plutôt habitués à des placements assez simples de type livret A ou livret développement durable où il n’y a pas de choix. Alors que grâce à l’épargne salariale et à leur entreprise, on va leur offrir la possibilité d’épargner de façon assez diversifiée.

Revoir le Webinaire Eres sur les avantages de l’épargne salariale

#Vidéo Tout savoir sur le fonctionnement de l’épargne salariale

Besoin d’un expert en épargne salariale ? Adressez-vous à un expert