Dans la Lettre de l’Observatoire de l’épargne n° 14, juillet 2015, l’AMF précise que les frais moyens des fonds d’épargne salariale sont relativement moins élevés que ceux des fonds ouverts au public.

Comme pour les fonds et SICAV ouverts au public, les frais courants moyens annuels des FCPE varient beaucoup d’une catégorie d’investissement à l’autre. L’AMF note que les frais des fonds d’actions sont en moyenne les plus élevés (entre 1,6 et 2 %) et ceux des fonds monétaires les plus faibles (0,3 %).  « Ces frais moyens des produits d’épargne salariale sont relativement moins élevés que ceux des fonds ouverts au public, ce qui s’explique notamment par la présence de nombreux fonds nourriciers », précise l’Autorité des Marchés Financiers.

AMF

L’édition 2015 de l’Argus des FCPE Eres est arrivée au même constat. Selon l’étude, les frais de gestion réels (frais courants) des FCPE ont baissé en 2014 alors qu’ils étaient déjà moins élevés que ceux de la gestion classique en OPC :

  • Les frais de gestion réels des FCPE, affichés dans les Documents d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI), se sont élevés à 1,35% en moyenne (*) en 2014 contre 1,39% en 2013.
  • Les frais de gestion réels moyens des FCPE sont moins élevés que les frais courants moyens des autres fonds : 1,35% pour les FCPE contre 1,72% pour les autres fonds (FCP/SICAV).

Argus des FCPE

(*) Moyenne arithmétique non pondérée des encours

Lire aussi :

« Argus des FCPE » Eres : Les frais de gestion réels des FCPE baissent en 2014

La performance des FCPE monétaires est devenue nulle ou négative en 2015 pour 85% des fonds