Nous sommes plus de 10 millions de salariés français à avoir accumulé une épargne dans notre Plan d’Epargne d’Entreprise (PEE) ou notre Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO). Nous connaissons le blocage de 5 ans dans le PEE ou jusqu’à la retraite dans le PERCO. Mais connaissons-nous bien les possibilités de récupération anticipée de notre épargne ?

C’est bien connu, dans le PEE chacun de nos versements, qu’il s’agisse de la participation, de l’intéressement, de nos versements volontaires, avec l’abondement éventuel de notre employeur, est bloqué 5 ans. Mais il existe une dizaine de cas de déblocage anticipés nous permettant à tout moment de récupérer notre épargne en conservant les avantages de l’abondement, de l’exonération d’impôt sur le revenu et d’impôt sur les plus-values.

Ces cas correspondent aux principaux moments de la vie (heureux ou malheureux) où l’on peut avoir besoin de disposer de son épargne. Parfois des mesures ponctuelles de déblocage pour relancer la consommation sont prises par les gouvernements qui viennent s’ajouter à ces cas. A savoir : certains cas de déblocage sont, après survenance de l’événement déclencheur, valables 6 mois. D’autres sont de validité permanente. Dans tous les cas un cas de déblocage ne peut être utilisé qu’une fois. Ainsi, si vous avez 1 000€ d’épargne accumulée indisponible, et que vous utilisez dans les 6 mois après votre mariage la possibilité de rachat anticipé pour 500€, vous ne pourrez plus invoquer ce même mariage pour récupérer les 500€ que vous avez laissés sur votre plan. Enfin, certains cas (décès, invalidité) ne concernent pas que le bénéficiaire du PEE, mais également son conjoint et parfois même ses enfants : utile et protecteur !

Dans le PERCO, clairement orienté retraite, les cas sont moins nombreux, mais utiles, notamment le cas « achat de la résidence principale », utilisable à tout moment, et principal arbitrage de la planification financière d’une vie (propriétaire ou locataire ?). A savoir : ce cas est un cas permanent, pour toutes les opérations d’achat de résidence principale d’une vie, pas seulement en primo-accession à la propriété. C’est d’ailleurs pour cela que nous appelons entre nous le PERCO le « PERCOL » (Plan d’Epargne Retraite Collectif… Logement !)

Le tableau de synthèse ci-après reprend les cas de déblocage PEE PERCO avec quelques indications. Pour les modalités pratiques et les pièces justificatives à fournir, rapprochez-vous de votre Teneur de Comptes (la banque qui tient vos plans d’épargne et vous fournit transactions, informations et relevés de compte). Attention au cas de déblocage pour acquisition de résidence principale : l’apport personnel constitué par votre épargne salariale doit être clairement identifié dans la promesse de vente. N’espérez pas acheter puis débloquer pour refaire les peintures, sans avoir pris la précaution de matérialiser la contribution de votre PEE et/ou de votre PERCO à votre apport personnel.

 

eresLire aussi :

Les cas de déblocage anticipés de votre « Article 83 » (retraite d’entreprise) : mode d’emploi