Billets d’humeur

Retrouvez les sujets liés à l’actualité de l’épargne salariale, de l’épargne retraite et de l’actionnariat salarié abordés avec un regard critique et parfois décalé.

Faut-il en finir avec les retraites chapeau ?

Emmanuel Macron vient d’annoncer qu’il confiait à l’administration des Finances une mission pour étudier la suppression des retraites chapeau et les remplacer par « une solution de droit commun ».
Est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? Quelques éléments.

Fonds en €uros et promesses non tenues

Deux informations récentes ont défrayé la chronique dans le monde de l’assurance : L’action de groupe de l’association d’épargnant CLCV contre AXA et l’association AGIPI pour n’avoir pas respecté leur engagement de taux technique; Christian Noyer – gouverneur de la Banque de France – qui a jugé nécessaire mardi 28 octobre que les assureurs fassent baisser significativement la rémunération de leurs contrats d’assurance vie. Bernard Spitz – le président de la FFSA – juge cette intervention légitime et confirme que les assureurs s’inquiètent d’une forte variation des taux d’intérêts.
Tournant autour du fonds en euros et de ses promesses, quels enseignements tirer de ses nouvelles ?

"Il n’y a pas de bon vent pour celui qui ne sait où il va", Sénèque

Les élections actuellement en cours des représentants des porteurs de parts des fonds d’épargne salariale (FCPE) dans une grande société du CAC 40 sont l’occasion d’émettre, à partir d’un exemple réel, quelques recommandations générales sur les principes de gestion de l’épargne salariale (PEE) et de l’épargne retraite (PERCO mais également article 83).

Retraite supplémentaire : vous avez bien lu 21 millions ?

Il y a un an exactement, la question se posait exactement dans les mêmes termes pour Philippe Varin ex-PDG de Peugeot, qu’aujourd’hui pour Gérard Mestrallet, président de GDF SUEZ : hasard des chiffres (ou résultat des « benchmarks » de consultants en rémunération), le montant évoqué est le même, 21 millions.

Défendons la place de l’actionnariat salarié au sein de la nouvelle Commission Européenne !

Facteur de relance de l’activité, de plus grande productivité et de meilleure cohésion sociale, l’actionnariat salarié mérite bien sa place dans la section européenne « Emploi, croissance, investissement et compétitivité » ou « Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME ». Malheureusement, la nouvelle Commission Européenne ne voit pas les choses de la même manière.

Le Madelin enfin dans son assiette ?

Le 13 mai dernier, l’administration fiscale a publié un nouveau rescrit précisant l’assiette des cotisations retraite des dirigeants TNS article 62, venant clore un débat vieux de plus de 10 ans.

La nouvelle mouture du crédit d’impôts apprentissage 2014

La loi de finances pour 2014 réduit le champ d’application du crédit d’impôt apprentissage. Quels sont donc les apprentis concernés en 2014 ? Comment est-il calculé à partir de 2014 ? Comment et quand le déclarer ? Partageduprofit.com publie sur ses pages les réponses de Laura Touitou, consultante en droit fiscal, service Infodoc-experts du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables.

Actionnariat salarié non-coté : quand les entreprises innovent

Le Groupe ALVEST, leader mondial du matériel aéroportuaire, a réalisé récemment une opération d’actionnariat salarié international conjuguant un FCPE français et un ESOP américain. Mais est-ce le premier programme de ce type dans le monde comme l’affirme leur communiqué ?

Epargne Retraite : Un régime fiscal attractif … pour les personnes fortement fiscalisés

L’article paru dans la Tribune sous le titre « Epargne Retraite, un régime fiscal pas si attractif » nous a fortement surpris. L’article conclut en expliquant que le régime fiscal proposé n’a pas été suffisamment attractif pour en faire un succès commercial. Il pointe en particulier la problématique du changement de tranche marginale d’imposition entre la phase d’épargne et la phase de retraite.

Assurance vie, haute vigilance !

Selon le dernier rapport de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), « le contexte actuel de faiblesse des taux d’intérêt de long terme pourrait faire craindre que le secteur de l’assurance vie (dans toute l’Europe) ne connaisse des difficultés similaires à celles des assureurs vie japonais dans les années 1990. » Des pays comme l’Allemagne sont déjà en train de prendre des mesures afin d’éviter le scénario « à la japonaise ».

L’allocation réglementaire du PERP : protection de l’adhérent ou mauvais conseil ?

L’article R 144-26 du Code des assurances, impose par défaut aux adhérents d’un PERP une grille de désensibilisation de leur allocation d’actifs. Nous sommes encore une fois en présence d’une réglementation infantilisante mais qui constitue sans doute une réponse du législateur au manque édifiant de culture financière des Français comme H. Righenzi de Villers l’évoquait dans son post « 100€ + 2€ = ? (Trois ans plus tard) ».

Post about MEP

Elvire, lycéenne de classe de première, décrit son expérience d’une approche européenne des retraites dans le cadre du Model European Parliament sur www.partageduprofit.com

Southwest Airlines : un bel exemple de partage des profits

Les 754 millions de dollars de bénéfice net record de la plus grande compagnie aérienne « low-cost » Southwest Airlines (Dallas, USA) entraîneront aussi un record de partage : les salariés se partageront une enveloppe de participation de 228 millions de dollars (soit 30% du bénéfice net au titre de 2013), le double d’il y a un an.

En attendant ma retraite…

Vladimir et Estragon attendent Godot sans savoir qui il est mais espérant qu’il leur apportera une réponse à toutes leurs attentes. A leur image, les Français restent dans l’attente face à la problématique de la retraite.

10 ans : l’âge de raison pour le PERP ?

Le PERP fête ses 10 ans et suscite l’intérêt des épargnants et des acteurs de la gestion de patrimoine. Retour sur 10 années d’assouplissement d’un dispositif enfin performant.

La rente : théorie et pratique en France et ailleurs

Certains produits d’épargne retraite offrent une sortie en rente seulement et d’autres une sortie en capital et en rente. Avant de choisir un produit avec une sortie en rente uniquement, il est préférable de comprendre un peu mieux comment elle fonctionne et ses enjeux.

Les Français épargnent sans doute trop mais sans prendre assez de risque

Championne de l’épargne en Europe, la France est aussi l’une des plus mauvaises en matière d’éducation financière. Pourtant disposer d’un bon niveau d’éducation financière permet de diversifier son patrimoine tout en réduisant le risque et optimisant ainsi ses placements. Très attachés aux produits de placement « sans risque », les Français ne devront-ils pas changer leur comportement d’épargne prudent ?

Epargne salariale : Les frais de tenue de comptes sont-ils chers ?

393 euros, c’est le coût annuel réel d’un bulletin de paie par salarié en France, soit plus du double que dans le reste du monde où il est en moyenne de 182 euros (source : Enquête mondiale sur la gestion de la paie, ADP(1) 2014). En regardant ces chiffres, les frais de tenue de comptes en épargne salariale sont-ils chers ?