Point sur les primes collectives distribuées par les entreprises en France en 2013.

Selon la dernière enquête de la Dares, dont nous avons déjà parlé le 03/09/2015  (cf. « Statistiques épargne salariale : la Dares se trompe encore dans son analyse »), le montant total des sommes versées en 2013 au titre de l’épargne salariale à près de 8,7 millions de salariés s’élève à plus de 15,7 milliards d’euros.

En raison du ralentissement économique mais aussi et surtout en raison de la hausse du forfait social (passé de 8 à 20% au 1er août 2012), les primes de participation ont baissé de près de 9% et se sont élevées à 6,1 milliards d’euros en 2013. Les primes d’intéressement, quant à elles, ont augmenté de 3% pour s’établir à 7,2 milliards d’euros en 2013. Pour la deuxième année consécutive, elles ont dépassé celles versées au titre de la participation.

Baromètre du partage du profit

En se référant à notre Baromètre du partage du profit, sans surprise, les montants distribués sont plus élevés dans les grandes entreprises cotées que dans les entreprises françaises dans leur ensemble (cf. tableau ci-dessous).

En 2013, le complément de rémunération dégagé par l’ensemble des dispositifs est plus élevé de près de 50% dans les entreprises du SBF120 (3 719€ en moyenne) que dans les entreprises de 10 salariés ou plus (2 531€).

Lire aussi :

Analyse sur la participation dérogatoire dans les entreprises du SBF120

Abondement PEE/PERCO dans les entreprises du SBF120

Taux d’équipement du SBF120 en dispositifs de retraite collectifs