TNS et pourtant non éligible au MADELIN

Le 22 septembre 2014, le Conseil d’Etat a rejeté le pourvoi de Madame Nicole B., pourvoi qui visait à casser la décision de la cour administrative d’appel de Lyon qui lui refusait la déductibilité de ses primes Madelin. Cette décision remet donc en cause l’éligibilité de certains travailleurs non-salariés au régime Madelin, sans doute bien au-delà de la population des agents généraux ici concernée. Et vous pourrez-vous conserver votre contrat Madelin ?

Mon entretien retraite de 45 ans avec les régimes obligatoires (1)

», je ne vous refais pas ma carrière mais vu le souk, je me dis qu’il va falloir que je pointe tout en détail… Impression de non alignement aggravée par la page 2 du dépliant d’information générale qui montre la complexité de notre système à 35 organismes de retraite obligatoire de base et complémentaire (la page 1 du dépliant était pourtant très bien !)

En revanche, la phrase suivante attire mon attention : « Vous pouvez désormais bénéficier à votre demande d’un entretien information retraite. Cet entretien porte sur vos droits à la retraite, leurs perspectives d’évolution et sur les dispositifs permettant d’en améliorer le montant. » C’est tentant ! Allez, je le demande !

Vendredi 15 novembre 2013, 9h51 : j’appelle le 820 200 189 de l’AGIRC ARRCO indiqué sur mon courrier. 9c la minute + coût de communication mobile / serveur vocal, choix n°2, trois sonneries et cela décroche ! Bravo pour le taux de décroché et le temps d’attente.

La dame qui me répond est très aimable, mais elle tente gentiment de me dissuader de prendre un rendez-vous physique, en m’expliquant qu’elle peut répondre à mes questions tout de suite au téléphone si j’ai « 5 minutes ». Devant mon manque évident de bonne volonté, elle m’explique que les rendez-vous ont lieu « au siège, à Nanterre », et qu’il vaut peut-être mieux que j’accepte un rendez-vous par téléphone. Pas du tout, je veux mon rendez-vous physique, j’habite à côté ! Elle transmet à ses collègues qui vont me rappeler, mais pour cela il lui faut les points précis que je souhaite aborder. Mon cahier des charges « Compléter ma carrière car il manque des choses, et savoir comment préparer un complément de revenus car à 45 ans, il faut vraiment que je commence à m’en occuper ». Promis, ils me rappellent. Merci madame de votre accueil et bonne journée.

26 novembre : Cela y est, après quelques tentatives avortées de rappel, j’ai mon rendez-vous à Nanterre le 6 janvier 2014 ! La gentille dame qui me l’a donné s’est un peu battue avec le registre papier des rendez-vous et était très préoccupée par le fait que le service courrier avait mis 3 semaines à mettre à la Poste le premier courrier, étant donné qu’un deuxième courrier indispensable pour le rendez-vous allait m’être adressé. Mais heureuse de pouvoir me dire que l’immeuble du CICAS disposait d’un parking d’accueil pour mon scooter !

19 décembre : Coup de tonnerre ! On me rappelle pour me dire que finalement le 6 janvier « il n’y aura personne ». Mais on ne peut pas encore me donner de date en février (sic) parce que … « les plannings ne sont pas encore disponibles et vous comprenez cela m’ennuierait de vous donner une date et de devoir encore vous décaler ». Je comprends. On me rappelle donc…

A suivre….

-->

J’ai reçu le 12 novembre 2013 mon courrier d’information des régimes obligatoires de 45 ans. Il proposait un « entretien information retraite ». Je l’ai demandé. Récit.