Suisse : la taxation des rémunérations "abusives" fait débat

La Suisse est en train de débattre sur la taxation des bonus des dirigeants. La discussion porte sur le niveau au-delà duquel les rémunérations ne seraient plus considérées comme des charges justifiées par l’usage commercial et sa conséquence à savoir la taxation de la part de la rémunération dépassant ce seuil. Le chiffre de 3 millions de francs suisses soit 2,5 millions d’euros a été évoqué.