Eres est un spécialiste de l’actionnariat salarié coté et non coté, collectif ou ciblé, en direct ou via un FCPE.

Comment associer ses salariés au capital de l'entreprise ?

L’actionnariat salarié est un ensemble de dispositifs permettant d’associer, à court ou à long terme, les collaborateurs d’une entreprise (coté ou non coté) au capital de celle-ci.

L’actionnariat salarié peut être collectif ou ciblé, c’est-à-dire, réservé à un nombre limités de collaborateurs.
Différents types d’opérations d’actionnariat salarié sont possibles : stock options, actions gratuites, actions de performance, bons de souscription d’actions, achat d’actions, …

Afin d’optimiser fiscalement l’opération, il est possible de détenir les actions dans le plan d’épargne d’entreprise (PEE) en direct ou via un Fonds Commun de Placement d’Entreprise (FCPE).

Eres - Etude sur l'actionnariat salarié coté

Eres aide les entreprises à réussir leurs politiques d’actionnariat salarié en conjuguant leurs objectifs de business et de ressources humaines.

Nos réflexions s’appuient sur l’étude approfondie de la situation de nos clients mais aussi sur une approche globale de nos problématiques. Pour cela nous étudions, depuis 2013, les stratégies et les opérations d’actionnariat salarié des grandes entreprises en France et en Europe. L’objectif de cette étude, déjà une référence, est de :

  • Comparer la situation de l’actionnariat salarié en France par rapport à l’Europe,
  • Analyser les opérations réalisées depuis 2005 dans les grands groupes cotés en France (SBF120),
  • Donner les tendances à venir.

Les résultats de l’étude sont disponibles sur www.partageduprofit.com

Eres - Etude sur l'actionnariat salarié non coté

Le 10 mars 2016, Eres et BDO ont publié la 1ère étude quantitative sur la réalité de l’actionnariat salarié dans les entreprises non cotées en France.

Réalisée par OpinionWay pour Eres et BDO, cette étude dresse un panorama inédit de l’actionnariat salarié des PME non cotées en France en 2015 et permet pour la 1ère fois de :

  • Connaître le pourcentage d’entreprises non cotées ayant fait le choix de l’actionnariat salarié,
  • Identifier les freins et leviers liés à ce dispositif,
  • Comprendre les motivations et les pratiques des entreprises qui privilégient cette forme de participation.

Les résultats de l’étude sont disponibles sur www.partageduprofit.com