Découvrez les détails

1/ Pour une personne seule : 13.902 euros d’économie d’impôt (tranche à 45%) en 2018, si elle verse 30.893 euros sur son PERP avant fin 2017.

Les conditions : vous avez déjà consommé vos « plafonds fiscaux retraite » des trois années précédentes ou ne souhaitez pas les racheter. Vous ne profitez donc que de votre seul plafond retraite pour 2017. Pour en bénéficier à plein, vos revenus professionnels soumis au barème de l’impôt devaient être supérieurs à 308.928 euros en 2016. Source : Eres

2/ Pour un couple : 27.804 euros d’économie d’impôt (tranche à 45%) en 2018, s’ils versent 61.786 euros sur le ou les PERP avant fin 2017.

Les conditions : vous avez chacun déjà consommé vos « plafonds fiscaux retraite » des trois années précédentes ou vous ne souhaitez pas les racheter. Vous ne profitez donc, chacun, que de votre plafond retraite pour 2017. Pour en bénéficier à plein, les revenus professionnels soumis au barème de l’impôt de chaque membre du couple doivent avoir été supérieurs à 308.928 euros en 2015.

3/ Pour une personne seule qui ouvre un PERP pour la première fois et qui en profite pour utiliser ses plafonds non consommés des trois années précédentes : 54.445 euros d’économie d’impôt (tranche à 45%) en 2018, si elle verse 120.989 euros sur son PERP avant fin 2017.

Les conditions : vous ouvrez un PERP pour la première fois en 2017, vous bénéficiez de vos « plafonds fiscaux retraite » non consommés des 3 années précédentes et de celui de 2017. Pour en bénéficier à plein, vos revenus professionnels soumis au barème de l’impôt devaient être supérieurs à 8 plafonds annuels de la Sécurité sociale (PASS), chacune de ces quatre années (308.928 euros en 2016, 304.320 euros en 2015, etc.). Source : Eres

4/ Pour un couple qui ouvre un ou deux PERP pour la première fois et qui en profite pour utiliser ses plafonds non consommés des trois années précédentes : 108.890 euros d’économie d’impôt (tranche à 45%) en 2018, s’ils versent 241.978 euros sur ses PERP avant fin 2017.

Les conditions : vous ouvrez chacun un PERP pour la première fois en 2017, vous bénéficiez chacun de vos « plafonds fiscaux retraite » non consommés des 3 années précédentes et de celui de 2017. Pour en bénéficier à plein, les revenus professionnels soumis au barème de l’impôt de chaque membre du couple devaient être supérieurs à 8 PASS, chacune de ces quatre années (308.928 euros en 2016, 304.320 euros en 2015, etc.). Source : Eres

 Lire aussi :

Report du prélèvement à la source : A vos PERP, prêt, partez !