Plusieurs dispositifs permettent de diminuer son revenu imposable. Le plus méconnu est le versement individuel facultatif (VIF) dans les articles 83 (régime de retraite d’entreprise par capitalisation).

La loi de réforme des retraites de 2010 a ouvert la possibilité pour tous les salariés qui sont couverts par un article 83 (un régime de retraite collectif par capitalisation) de faire un versement personnel qui est déduit du revenu imposable.

La déduction est plafonnée à 10% de la rémunération de l’année, mais il faut déduire de cette enveloppe l’abondement de l’employeur sur un éventuel PERCO et les cotisations obligatoires sur le contrat 83. Un salarié peut cumuler son disponible fiscal avec celui de son conjoint si lui-même ne l’a pas épuisé. Si le conjoint n’a pas de revenu, il bénéficie quand même d’une enveloppe de déduction de 10% * 1 plafond annuel de Sécurité Sociale (10% * 38 616 euros = 3 861 euros). Enfin l’enveloppe qui n’a pas été consommée dans les 3 années précédentes est reportable.

Un exemple concret :

  • Un salarié avec un revenu imposable d’activité de 100 000 euros depuis 2012 qui n’a jamais consommé son disponible retraite avec un conjoint avec une rémunération de 50 000 euros et qui n’a pas consommé son disponible retraite
  • Peut économiser environ 15 600 euros d’impôts la première année en versant 52 000 euros et 3 900 euros les années suivantes en versant 13 000 euros

20161107-economie-vif

 

Ceci permet de réduire significativement son imposition tout en augmentant son capital retraite. Le contrat PERP donne d’ailleurs la même possibilité de déduction. Pour connaître le montant qu’il faut verser en 2016 pour obtenir l’économie d’impôt maximale en 2017, consultez l’article d’Alexis de Rozières, Fondateur et Directeur Général de 163x, Expert en épargne retraite individuelle.

Enfin, si l’avantage fiscal est attractif, il faut quand même vérifier que le contrat proposé par l’entreprise est intéressant (tarif, fonds proposés, tables de mortalité utilisée, …). Si vous avez confiance dans votre employeur pour sélectionner un bon produit allez-y, sinon demandez à un professionnel de vous aider à auditer le contrat.

Découvrez le contrat d’épargne retraite Eres retraite 83 qui s’adresse aux TPE/PRO, aussi bien qu’aux PME et Grandes entreprises.

Lire aussi :

Plafond Epargne Retraite : comment ne pas le perdre ?