La nouvelle édition de l’étude sur l’actionnariat salarié coté, réalisée par Eres, nous donne la réponse.

En plus de l’analyse de l’actionnariat salarié des entreprises du SBF120 de 2006 à 2015, l’étude Eres couvre aussi les opérations 2016 déjà connues et permet de donner les premières tendances de l’année.

A fin juillet, 18 entreprises du SBF120 (9 du CAC40 et 9 du NEXT80) ont déjà initié une opération d’actionnariat salarié collectif, chiffre stable par rapport à la même période en 2015.

eres-etude-as-2016

Lire aussi :

Pour 100€ investis, entre 2006 et 2010, en titres de leur entreprise, les salariés du SBF120 ont réalisé un gain moyen de 78% (sans abondement)

Eres mesure pour la 1ère fois la performance des opérations d’actionnariat salarié dans le SBF120 depuis 2006

Etude actionnariat salarié Eres : Médaille d’or pour la France en actionnariat salarié « démocratique »

Baisse de la part des salariés actionnaires en France

Infographie : L’actionnariat salarié dans le SBF120

Après l’entrée en vigueur de la « loi Florange », 64% des entreprises du SBF120 appliquent le droit de vote double

1,8 milliard d’euros : c’est le montant total des augmentations de capital réservées aux salariés, réalisées par le SBF120 en 2015

Etude actionnariat salarié Eres : Les salariés de plus en plus séduits par les opérations d’actionnariat salarié

Etude actionnariat salarié Eres : Chiffres clés des opérations d’actionnariat salarié dans le SBF120 en 2015

Quelles sont les tendances 2016 de l’actionnariat salarié en France ?