Focus sur le marché de l’assurance retraite en France en 2014 (hors assurance vie individuelle) (1/2)

Au 31 décembre 2014, le marché total de l’assurance retraite en France (hors assurance vie individuelle) s’élève à 164 milliards d’euros et croit : +2,4% sur 1 an et +50% sur 5 ans.

Il est réparti entre les contrats d’entreprise et les contrats de particuliers.

Attention : Les 164 milliards d’euros représentent les encours des régimes d’épargne retraite supplémentaire mais ne correspondent pas à l’ensemble de l’épargne retraite en France dans la mesure où d’autres placements sont aussi utilisés partiellement pour cet objectif. Selon la dernière édition de l’Observatoire des Retraites Eres (qui inclut toutes les composantes de l’épargne retraite financière : produits bancaires et d’assurance, épargne individuelle et collective, produits dédiés à la retraite ou non), l’épargne retraite des Français s’élève à 700 milliards d’euros en 2013, en hausse de 3% par rapport à 2012. Elle représente 34% du PIB français (+1 point de % par rapport à 2012) contre une moyenne dans les pays de l’OCDE de 77% du PIB.

Le nombre de nouveaux contrats PERP ouverts en 2014 est en hausse de 21% et s’établit à 104 000, après une hausse de 18% en 2013.

Les contrats de retraite individuelle pour les particuliers représentent près de 35% des encours répartis entre contrats Madelin pour les indépendants (17%), PERP pour les salariés (7%) et les autres contrats individuels de type PREFON ou autres (11%).

Les contrats d’entreprise représentent 65% des encours et se répartissent entre les contrats à cotisations définies de type article 83 (30%), les contrats à prestations définies de type article 39 (24%), les indemnités de fin de carrières ou IFC (8%) et les autres contrats d’entreprise (y compris article 82 et Pere).

Lire aussi :

Focus sur le marché de l’assurance retraite en France en 2014 (hors assurance vie individuelle) 2/2