Suite des résultats de la nouvelle édition de l’étude sur l’actionnariat salarié en France et en Europe, réalisée par Eres.

Ainsi, en 2014 :

20% des entreprises du SBF120 (25% du CAC40 et 18% du NEXT80) ont réalisé au moins une augmentation de capital réservée à leurs salariés ;

27 augmentations de capital réservées aux salariés ont été réalisées ;

Parmi les opérations où l’information est disponible, 41% utilisent des Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE) classiques, 47% des FCPE classiques et à effet de levier et 12% utilisent des formules à effet de levier uniquement (davantage utilisées dans le NEXT80) ;

Les opérations ont été mondiales et ont couvert en moyenne 90% des salariés ;

Neuf entreprises sur dix (93%) du SBF120 ont proposé un abondement* principalement sous forme d’attribution d’actions gratuites (55% des entreprises concernées contre 33% en 2013) : clairement un effet de la hausse du forfait social ;

Toutes les entreprises ayant réalisé des augmentations de capital en 2014 ont proposé une décote aux salariés bénéficiaires dont le taux moyen était de 17% ;

60% des entreprises ont proposé la souscription via un FCPE seulement (40% via un FCPE et en direct) ;

Le montant moyen des augmentations de capital a atteint 94,5 millions d’euros, au-delà de la moyenne des trois dernières années (83,9 millions d’euros) ;

Le montant moyen par salarié souscripteur des augmentations de capital s’est élevé à 5 200 euros environ ;

En moyenne, 40% des salariés éligibles ont souscrit (taux de souscription**) 65% des actions proposées***.

Pour connaitre les tendances 2015 de l’actionnariat salarié, rendez-vous demain sur les pages du partageduprofit.com

*  En 2014, l’information sur l’abondement est disponible dans notre base dans 56% des cas.
** En 2014, le taux de souscription est disponible dans notre base dans 63% des cas. On peut supposer que les entreprises qui communiquent le taux de souscription des opérations sont celles chez qui les opérations ont le mieux marché.
*** En 2014, le taux de souscription en nombre d’actions souscrites est disponible dans notre base dans 42% des cas.

Lire aussi :

Etude actionnariat salarié Eres :

– La France toujours championne d’Europe

– L’’actionnariat salarié est plus développé aux USA grâce à l’actionnariat dans les PME non-cotées

– « Les gouvernements européens parient à nouveau sur l’actionnariat salarié »

– Actionnariat salarié : La Grande-Bretagne devancera-t-elle la France ?

– Le NEXT80 plus dynamique que le CAC40

– En 2014, 57% des entreprises du SBF120 appliquent le droit de vote double

– 2 milliards d’euros : c’est le montant total des augmentations de capital réservées aux salariés, réalisées par le SBF120 en 2014