Selon les premiers résultats de l’édition 2018 de l’étude annuelle sur l’actionnariat salarié, réalisée par Eres

Objectif de l’étude :
Comparer la situation de l’actionnariat salarié en France par rapport à l’Europe, analyser les opérations réalisées depuis 2006 dans les entreprises du SBF120 et donner les tendances à venir.

Premiers chiffres clés :

  • 25 entreprises du SBF120 (soit 21%) ont réalisé au moins une augmentation de capital réservée à leurs salariés ou une cession d’actions existantes aux salariés en 2017.
  • Au total, 29 opérations d’augmentation de capital réservées aux salariés ou de cession d’actions ont été réalisées dans le SBF120 en 2017. Ce nombre se situe dans la moyenne historique observée depuis 2006 (29 opérations).

Les salariés sont le premier actionnaire du CAC40. Ils détiennent 3,5% de la capitalisation totale de l’indice et se placent ainsi devant la famille Arnault (3,2%)*.

Championne d’Europe de l’actionnariat salarié « démocratique » dans les entreprises cotées en bourse, avec 76,3% des entreprises ayant ouvert leur capital à leurs salariés, la France accuse un net retard en matière d’actionnariat salarié collectif dans les entreprises non cotées. Aujourd’hui, seules 4% des PME françaises ont ouvert leur capital à leurs salariés**.

Le Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises (PACTE) prévoit un renforcement de l’actionnariat salarié dans les PME avec un objectif de 10% du capital des entreprises françaises entre les mains des salariés. Ce point nous tient particulièrement à cœur chez Eres et nous soutenons l’intention du Président de la République et du Gouvernement de développer le partage de la valeur dans toutes les entreprises notamment via l’actionnariat salarié.

Notre base enregistre toutes les opérations menées par les entreprises du SBF120. Nous sommes prêts à vous répondre sur des questions précises concernant ces opérations.

 

Lire aussi :

PARTAGE DE LA VALEUR dans le Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises (PACTE) : Renforcer l’actionnariat salarié

Vidéo : L’actionnariat salarié en France et en Europe

 

Consultez notre offre en actionnariat salarié :

Actionnariat salarié

Méthodologie :

L’étude est basée sur des données publiques (documents de référence, communiqués de presse) et des informations issues de la FEAS (Fédération Européenne de l’Actionnariat Salarié).

Elle ne porte que sur les opérations d’actionnariat salarié « collectives » (proposées à l’ensemble des salariés, au moins en France) et non pas aux opérations ciblées.

L’historique 2006-2017 correspond aux entreprises qui composent l’indice SBF120 en 2017.

*« Qui sont les actionnaires du CAC40 ? », étude Euronext, janvier 2018

** Sondage OpinionWay pour BDO France et Eres, 2016