L’INSEE a publié en 2009, à la demande du Président de la République, un rapport très complet et objectif sur le partage de la valeur ajoutée et des profits. Les résultats datent un peu mais les analyses très fouillées permettent de tester quelques idées reçues. La première qui est l’objet de ce post est que les grandes entreprises favorisent plus les actionnaires que les PME.

Effectivement lorsqu’on regarde la moyenne générale, les PME versent moins : les dividendes représentent 0,9% de la valeur ajoutée dans les PME et 1,90% dans les grandes entreprises.

Elles sont d’ailleurs beaucoup moins nombreuses à verser du dividendes : 16% contre 41% dans les grandes entreprises.

Mais si on regarde uniquement les entreprises qui versent du dividende, alors surprise, les PME versent un peu plus : 5,5% (1) contre 4,7% pour les grandes entreprises

Conclusion : en moyenne les PME distribuent moins aux actionnaires, mais c’est plus lié au nombre d’entreprises qui versent qu’aux montants versés.

Sur le même thème, vous pouvez consulter le post sur l’étude ATH, le post sur la valeur ajoutée chez Total.

(1) Ce chiffre est inférieur à celui de l’étude ATH qui a fait l’objet d’un autre post où les actionnaires percevaient 8% de la valeur ajoutée; la sélection d’ATH a donc porté sur des entreprises en bonne santé qui versent des dividendes élevés.