Billets d’humeur

Retrouvez les sujets liés à l’actualité de l’épargne salariale, de l’épargne retraite et de l’actionnariat salarié abordés avec un regard critique et parfois décalé.

Mon entretien retraite de 45 ans avec les régimes obligatoires (1)

», je ne vous refais pas ma carrière mais vu le souk, je me dis qu’il va falloir que je pointe tout en détail… Impression de non alignement aggravée par la page 2 du dépliant d’information générale qui montre la complexité de notre système à 35 organismes de retraite obligatoire de base et complémentaire (la page 1 du dépliant était pourtant très bien !)

En revanche, la phrase suivante attire mon attention : « Vous pouvez désormais bénéficier à votre demande d’un entretien information retraite. Cet entretien porte sur vos droits à la retraite, leurs perspectives d’évolution et sur les dispositifs permettant d’en améliorer le montant. » C’est tentant ! Allez, je le demande !

Vendredi 15 novembre 2013, 9h51 : j’appelle le 820 200 189 de l’AGIRC ARRCO indiqué sur mon courrier. 9c la minute + coût de communication mobile / serveur vocal, choix n°2, trois sonneries et cela décroche ! Bravo pour le taux de décroché et le temps d’attente.

La dame qui me répond est très aimable, mais elle tente gentiment de me dissuader de prendre un rendez-vous physique, en m’expliquant qu’elle peut répondre à mes questions tout de suite au téléphone si j’ai « 5 minutes ». Devant mon manque évident de bonne volonté, elle m’explique que les rendez-vous ont lieu « au siège, à Nanterre », et qu’il vaut peut-être mieux que j’accepte un rendez-vous par téléphone. Pas du tout, je veux mon rendez-vous physique, j’habite à côté ! Elle transmet à ses collègues qui vont me rappeler, mais pour cela il lui faut les points précis que je souhaite aborder. Mon cahier des charges « Compléter ma carrière car il manque des choses, et savoir comment préparer un complément de revenus car à 45 ans, il faut vraiment que je commence à m’en occuper ». Promis, ils me rappellent. Merci madame de votre accueil et bonne journée.

26 novembre : Cela y est, après quelques tentatives avortées de rappel, j’ai mon rendez-vous à Nanterre le 6 janvier 2014 ! La gentille dame qui me l’a donné s’est un peu battue avec le registre papier des rendez-vous et était très préoccupée par le fait que le service courrier avait mis 3 semaines à mettre à la Poste le premier courrier, étant donné qu’un deuxième courrier indispensable pour le rendez-vous allait m’être adressé. Mais heureuse de pouvoir me dire que l’immeuble du CICAS disposait d’un parking d’accueil pour mon scooter !

19 décembre : Coup de tonnerre ! On me rappelle pour me dire que finalement le 6 janvier « il n’y aura personne ». Mais on ne peut pas encore me donner de date en février (sic) parce que … « les plannings ne sont pas encore disponibles et vous comprenez cela m’ennuierait de vous donner une date et de devoir encore vous décaler ». Je comprends. On me rappelle donc…

A suivre….

-->

J’ai reçu le 12 novembre 2013 mon courrier d’information des régimes obligatoires de 45 ans. Il proposait un « entretien information retraite ». Je l’ai demandé. Récit.

ATTENTION : projet de loi de financement de la sécurité sociale 2ème scandale !!!

Après le coup de poignard dans le contrat de confiance des Français pour leur épargne longue, des échos dans la presse annoncent que le gouvernement officialisera un amendement au PLFSS qui majorera le forfait social pour toutes les entreprises qui ne respecteront pas la recommandation de prestataire de branche dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé, rendue obligatoire par l’ANI et sa transcription.

Réforme des retraites 2013: Le GRAND décalage!

Le dernier baromètre Ifop-Fiducial met en évidence un écart entre la soi-disant réforme des retraites annoncée par le gouvernement et les attentes des patrons de très petites entreprises (TPE). Les mécontents se multiplient!

« Pourquoi réinventer la poudre » ?

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé a mis en ligne le 11 septembre dernier un simulateur retraite qui, par rapport aux autres simulateurs déjà disponibles dont M@rel, reste très limité au niveau des informations fournies. On se demande donc pourquoi le gouvernement cherche à réinventer la poudre?

« Donner c’est donner, reprendre c’est voler »

Coup de gueule. Et pan pour le pouvoir d’achat des salariés! Juin 2013: la transcription législative de l’ANI de janvier 2013 rend obligatoire les complémentaires santé dans toutes les entreprises. Septembre 2013: le Projet de loi de finances 2014 prévoit la fin de l’exonération fiscale de la part des cotisations prise en charge par l’employeur.

Vous avez dit réforme des retraites ? (suite)

Face aux réactions des observateurs dont la nôtre sur les hypothèses qui ont été utilisées pour bâtir sa « non réforme », le gouvernement a publié un communiqué qui ne nous rassure pas du tout.

Météo et intéressement : où comment certaines inspections du travail rechignent à accepter l’aléa climatique dans la performance des entreprises.

Un cas client récent nous a obligés à discuter avec l’inspection du travail (plus précisément la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi – DIRECCTE qui enregistre tous les accords d’entreprise et les valide avec l’URSSAF) pour faire comprendre que les salariés ne devaient pas être pénalisés par les aléas climatiques.

Vous avez dit réforme des retraites ?

Le Premier Ministre vient d’annoncer sa « réforme » des retraites. Si des mesures à la marge semblent utiles pour rétablir certains déséquilibres (pénibilité, trimestres non pris en compte, majoration pour enfants, …), il manque les principaux ingrédients pour pérenniser le système. Ce n’est pas étonnant car il s’appuie sur le rapport Moreau qui passait à côté du sujet.

Pour ou contre la spéculation sur les matières premières agricoles dans la gestion d’actifs ?

Nous avons déjà évoqué sur notre blog l’interdiction dans certains pays, notamment les Pays-Bas, pour les fonds de pension d’investir dans les mines anti personnelles. En France, l’Association Française de la Gestion a inscrit dans ses recommandations une politique d’exclusion des fabricants de bombes à sous munitions et mines anti personnelles. Une telle interdiction pourrait-elle s’appliquer aux produits dérivés sur les matières premières agricoles ?

La Participation, une idée d’avenir ? Défendons-là ! (1/2)

Entre « tout pour le progrès économique », avec un risque d’injustice et « tout pour le progrès social », avec un risque de perte de liberté, il nous semble important de revenir aux fondements de la Participation pour rétablir le consensus à son sujet. Battons-nous !

Réforme des retraites 2013 : Un PERCO pour tous ?

A quelques jours de la nouvelle grande conférence sociale entre le gouvernement et les partenaires sociaux, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a été invité du Grand Jury sur RTL pour nous parler de la réforme des retraites prévue pour l’automne. Alors, un PERCO pour tous ?

Epargne retraite : Vive la liberté de concurrence !

Le 13 juin dernier, le Conseil Constitutionnel a censuré les clauses de désignation pour les branches professionnelles. Confier la gestion de l’épargne et de la retraite à un établissement unique, quel que soit son mode de désignation, serait aussi une grave erreur. Le cas des victimes du CREF/COREM illustre pleinement les risques liés à une situation d’oligopole voire de monopole.

Epargne longue : des mesures à renforcer selon l’AFG

Dans son rapport annuel 2013, l’Association Française de la Gestion Financière défend 4 axes pour renforcer l’épargne longue qui ne sont toujours pas en accord avec les mesures proposées dans le rapport Berger-Lefebvre. Explications.