Billets d’humeur

Retrouvez les sujets liés à l’actualité de l’épargne salariale, de l’épargne retraite et de l’actionnariat salarié abordés avec un regard critique et parfois décalé.

Actionnariat salarié en Allemagne : Grünbeck, une entreprise pas comme les autres

Pour développer son actionnariat salarié, Grünbeck, entreprise familiale allemande de taille moyenne spécialisée dans le traitement de l’eau, a lancé en 1970 une initiative innovante basée sur le partage des bénéfices, la participation financière des employés et le partenariat social. Aujourd’hui, la majorité des salariés sont actionnaires et détiennent 46% du capital de l’entreprise. Cette initiative, qui a bien évolué au fil du temps, permet à Grünbeck d’être classé par Eurofound, la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, comme un des « Attractive workplace for all ».

USA : L’actionnariat salarié dans un état proche de l’OHIO

Convaincu que les entreprises ayant ouvert leur capital à leurs salariés restent implantées plus longtemps sur un territoire donné, l’Etat de l’IOWA, situé dans la région du Mid-Ouest des Etats-Unis (pas très loin à l’Ouest de l’OHIO*), vient de lancer un programme d’éducation aux plans d’actionnariat salarié.

Capitalistes en bleu de travail (via www.lalibre.be)

Transformer les salariés en actionnaires de leur entreprise? L’idée n’est pas neuve mais elle reste anecdotique en Belgique. Certains y voient pourtant une solution d’avenir, voire une planche de salut pour de nombreuses PME en mal d’investisseurs et de croissance.

Toutes les « niches » fiscales ne bénéficient pas du même traitement

Le 13 décembre dernier, malgré l’opposition du gouvernement, les députés ont adopté l’amendement maintenant les niveaux de majoration accordée par l’Etat aux rentes servies par la Retraite mutualiste du combattant (RMC). Pourquoi donc toutes les « niches » fiscales ne bénéficient-elles pas du même traitement ?

AGIRC-ARRCO : Une dérive progressive…

Les régimes de retraite complémentaire AGIRC et ARRCO connaissent une dérive depuis une dizaine d’années. L’analyse du Prix et de la Valeur des points de ces deux régimes permet d’en déterminer l’ampleur ainsi que les populations impactées (cotisants/retraités).

Actionnariat salarié : Comment favoriser la transmission des entreprises ?

Si un mécanisme de reprise de l’entreprise par les salariés via le Plan d’Epargne d’Entreprise (PEE) a été créé (FCPE de reprise), sur le terrain je n’ai rencontré depuis sa création (7 ans déjà) aucun cas concret d’utilisation de cet outil. Pourquoi n’est-t-il pas utilisé et comment peut-on le dynamiser ? Explications.

ATTENTION: L’épargne salariale n’est pas une marchandise échangeable!

Récemment, lors de la dernière séance de négociation annuelle obligatoire (NAO), la direction d’un grand établissement bancaire français s’est opposée à toute augmentation générale des salaires. Elle a en revanche proposé à tous les salariés une prime de complément d’intéressement de 1000€ brut versée en décembre 2013. S’agit-il d’un troc?

Epargne Retraite – Sécurisation des avoirs

Pour la deuxième année consécutive, le PERP devrait connaître une très forte progression de sa collecte après celle de +22% entre 2012 et 2011.
Cet engouement est principalement lié à deux facteurs : le plafonnement toujours plus strict des niches fiscales et le focus actuel sur la réforme des retraites.

Un patron chez les profs. Saison 2

Grand jour ce 29 novembre, je retourne chez Charlotte ! Enfin chez Charlotte, dans le collège où elle a été affectée cette année. C’est à l’autre bout de l’Essonne par rapport à l’année passée.

Mon entretien retraite de 45 ans avec les régimes obligatoires (1)

», je ne vous refais pas ma carrière mais vu le souk, je me dis qu’il va falloir que je pointe tout en détail… Impression de non alignement aggravée par la page 2 du dépliant d’information générale qui montre la complexité de notre système à 35 organismes de retraite obligatoire de base et complémentaire (la page 1 du dépliant était pourtant très bien !)

En revanche, la phrase suivante attire mon attention : « Vous pouvez désormais bénéficier à votre demande d’un entretien information retraite. Cet entretien porte sur vos droits à la retraite, leurs perspectives d’évolution et sur les dispositifs permettant d’en améliorer le montant. » C’est tentant ! Allez, je le demande !

Vendredi 15 novembre 2013, 9h51 : j’appelle le 820 200 189 de l’AGIRC ARRCO indiqué sur mon courrier. 9c la minute + coût de communication mobile / serveur vocal, choix n°2, trois sonneries et cela décroche ! Bravo pour le taux de décroché et le temps d’attente.

La dame qui me répond est très aimable, mais elle tente gentiment de me dissuader de prendre un rendez-vous physique, en m’expliquant qu’elle peut répondre à mes questions tout de suite au téléphone si j’ai « 5 minutes ». Devant mon manque évident de bonne volonté, elle m’explique que les rendez-vous ont lieu « au siège, à Nanterre », et qu’il vaut peut-être mieux que j’accepte un rendez-vous par téléphone. Pas du tout, je veux mon rendez-vous physique, j’habite à côté ! Elle transmet à ses collègues qui vont me rappeler, mais pour cela il lui faut les points précis que je souhaite aborder. Mon cahier des charges « Compléter ma carrière car il manque des choses, et savoir comment préparer un complément de revenus car à 45 ans, il faut vraiment que je commence à m’en occuper ». Promis, ils me rappellent. Merci madame de votre accueil et bonne journée.

26 novembre : Cela y est, après quelques tentatives avortées de rappel, j’ai mon rendez-vous à Nanterre le 6 janvier 2014 ! La gentille dame qui me l’a donné s’est un peu battue avec le registre papier des rendez-vous et était très préoccupée par le fait que le service courrier avait mis 3 semaines à mettre à la Poste le premier courrier, étant donné qu’un deuxième courrier indispensable pour le rendez-vous allait m’être adressé. Mais heureuse de pouvoir me dire que l’immeuble du CICAS disposait d’un parking d’accueil pour mon scooter !

19 décembre : Coup de tonnerre ! On me rappelle pour me dire que finalement le 6 janvier « il n’y aura personne ». Mais on ne peut pas encore me donner de date en février (sic) parce que … « les plannings ne sont pas encore disponibles et vous comprenez cela m’ennuierait de vous donner une date et de devoir encore vous décaler ». Je comprends. On me rappelle donc…

A suivre….

-->

J’ai reçu le 12 novembre 2013 mon courrier d’information des régimes obligatoires de 45 ans. Il proposait un « entretien information retraite ». Je l’ai demandé. Récit.