Point sur l’impact des réformes des retraites sur les montants de pension.

Suite à nos échanges avec le gouvernement lors du débat, animé sur Twitter, autour de la réforme des retraites, nous nous intéressons depuis hier (cf. post du 15/01/14) à la solidarité et la justice de notre système de retraite par répartition.

Question du jour : Quel est l’impact des réformes des retraites sur les montants de pension?

En se référant au graphique ci-dessous, on se rend compte qu’en France la baisse est très importante, quel que soit le revenu. Ainsi, 70% des futurs retraités toucheront en moyenne sur l’ensemble de leur retraite une pension égale à 10 fois leur derniers revenus annuels contre 12 fois avant les réformes. A contrario en Australie, le montant total de pension versé sur toute la retraite ne baisse quasiment pas grâce au recul de l’âge de départ en retraite. En effet, en retardant l’âge légal on diminue la durée pendant laquelle on verse une pension. Le montant de pension sera de ce fait supérieur au montant des retraités français pour les 60% les moins bien payés.  Une réforme qui ne touche pas l’âge légal laisse croire qu’on ne diminue pas les retraites si on regarde le taux de remplacement, mais si on regarde les montants versés, les futurs retraités seront largement perdants.

Alors notre système est-il le plus juste ? Les réformes des dernières années ont-elles été justes ? Difficile de répondre de façon péremptoire …

Une chose est sûre, face à cette baisse sensible des revenus des futurs retraités, nous pensons que le seul moyen est d’aider les futurs retraités à épargner pour leur retraite, soit dans le cadre de leur entreprise soit à titre individuel. Comme nous l’avons montré dans le post du 12/12/13, le mouvement semble déjà amorcé puisque l’épargne retraite a progressé de 40% sur les 10 dernières années. Mais la justice serait de s’assurer que tous les salariés vont pouvoir se constituer une épargne retraite complémentaire.

Lire aussi :

Le montant des pensions de retraite et leur évolution