Qui serait ouvert à tous et pas réservé à une catégorie de personnes (enseignants, fonctionnaires, travailleurs non salariés, …)…

Qui favoriserait la revalorisation des rentes plutôt que d’attirer les nouveaux clients avec un taux garanti en phase d’épargne,

Qui offrirait les mêmes garanties à tous les assurés pour que les derniers entrés ne paient pas pour les plus anciens,

Qui permettrait de ne pas perdre le capital constitué en cas de décès prématuré après la liquidation en rente

Qui serait bien cantonné pour éviter que la faillite dilapide l’épargne retraite des gens,

Qui obligerait le canton à faire financer les moins-values latentes sur les produits risqués,

Qui utiliserait les tables de mortalité en vigueur au moment du départ en retraite,

Qui conserverait les rétrocessions payées par les gestionnaires financiers au profit des épargnants et pas de l’assureur ou du distributeur.

Ce produit existe, il s’appelle le PERP Eres 163x. Demandez à votre partenaire préféré (conseiller en gestion de patrimoine, courtier, expert-comptable) de vous en parler. 

Lire aussi :

Pyramides de la Gestion de Patrimoine : Eres reçoit la Pyramide des conseillers pour la qualité de son PERP