A chaque élection c’est la même chose, les états-majors politiques envisagent de « débloquer » exceptionnellement l’épargne salariale pour augmenter le « pouvoir d’achat ».
Tordons le cou à cette fausse bonne idée une bonne fois pour toutes…

Parmi les propositions qui refleurissent à intervalle régulier, il y a celle du « déblocage exceptionnel » de l’épargne salariale, qui consiste à faire croire aux gens qu’on leur donne du pouvoir d’achat en leur donnant accès à leur propre argent alors même que :

  • 50% des avoirs d’épargne salariale sont déjà disponibles, et donc mobilisables à tout moment par les 11 millions de salariés détenteurs d’avoirs sur un dispositif d’épargne salariale;
  • Cela crée un risque de déstabilisation de l’actionnariat salarié collectif des entreprises qui le pratiquent;
  • Les mesures précédentes se sont soldées par des échecs (2 milliards de sommes rachetées seulement pour la dernière opération, dont l’Insee a montré que l’essentiel était allé se réinvestir en livret A ou assurance vie).

La vraie mesure de pouvoir d’achat c’est la Participation pour tous ou plus de Participation !

Lire aussi :

Le premier de nous deux qui (même en riant) s’emparera de la Participation pour tous aura…