Vladimir et Estragon attendent Godot sans savoir qui il est mais espérant qu’il leur apportera une réponse à toutes leurs attentes. A leur image, les Français restent dans l’attente face à la problématique de la retraite.

Les études menées ces dix dernières années convergent toutes vers trois constats : Méconnaissance, inquiétude et forte attente.

1/ Notre système de retraite est méconnu et souvent surestimé
Accenture – Enquête réalisée en mars 2012
Parmi les sondés, 61% d’entre eux déclarent ignorer le montant qu’ils percevront à la retraite.
Seulement 38% d’entre eux sont capables de citer le nom de leur caisse de retraite.
Et pourtant ils sont nombreux à surestimer le taux de remplacement qui sera le leur à la retraite en particulier chez les cadres : 70% selon leur estimation contre 50% dans la réalité.

2/ L’inquiétude des Français est forte et en croissance particulièrement chez les jeunes
Caisse des Dépôts et consignations / Cercle des Epargnants – publications 2013
En 2013, plus des deux tiers des Français se déclarent inquiets en matière de retraite (67 %), soit le plus haut niveau enregistré depuis 2006. La proportion des « très inquiets » progresse de 8 points en un an. L’inquiétude concerne l’ensemble de la population mais elle augmente fortement chez les jeunes actifs de 25/34 ans avec un taux d’inquiets de 77% (dont 38% de très inquiets).

3/ Les solutions « retraite » sont peu connues et pourtant fortement attendues
Etude Accenture – Enquête réalisée en mars 2012
86% des Français ne connaissent pas les solutions d’épargne retraite.
Ils sont également 86%, disposés à souscrire un contrat retraite s’il leur est correctement expliqué alors qu’ils ne sont que 29% à en être déjà équipés.

Comme pour la pièce, le personnage principal est le grand absent, celui qui apportera les réponses et saura conseiller les épargnants…
Ça tombe bien, le PERP a été profondément refondu et connaît actuellement une nouvelle jeunesse, il constitue l’outil adapté pour conquérir ce marché.

Lire aussi :

10 ans : l’âge de raison pour le PERP ?

DEBORY ERES et 163x lancent un nouveau contrat : « LE PERP ERES 163x » en partenariat avec Swiss Life

Savez-vous combien vous toucherez une fois à la retraite ?

Souscrire un PERP a-t-il du sens pour un TNS ?