A compter de 2017, Total envisage de réaliser une opération d’actionnariat salarié collectif chaque année.

Lors de sa séance du 27 juillet 2016, le Conseil d’administration de Total a approuvé deux mesures en faveur du développement de l’actionnariat salarié au sein du Groupe :

  • Une opération annuelle d’augmentation du capital réservée aux salariés
    A compter de 2017, il sera désormais proposé chaque année aux salariés de Total d’acheter des actions du Groupe avec une décote allant jusqu’à 20 %, alors que ces opérations étaient organisées tous les deux à trois ans. En outre, les salariés bénéficieront en 2017 d’un abondement de 5 actions gratuites pour les 5 premières actions qu’ils auront souscrites.
  • L’augmentation de près de 20 % du volume des actions gratuites sous conditions de performance attribuées en 2016 par rapport à 2015.
    En 2016, les actions de performance sont attribuées à plus de 10 000 salariés non-dirigeants du Groupe dont le taux de renouvellement annuel est de l’ordre de 40 %, les 150 premières actions leur étant attribuées sans conditions de performance. Ces actions sont acquises à l’issue d’une période de trois années et doivent être conservées deux années supplémentaires.

« Développer l’actionnariat salarié permet l’alignement des intérêts des uns et des autres dans l’intérêt collectif de l’entreprise et constitue à nos yeux la meilleure réponse au débat entre rémunération des actionnaires et rémunération des salariés» a commenté Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. Il note aussi que le programme d’actions de performance Total qui concerne depuis 2015 plus de 10 000 salariés non-dirigeants, est le plus large programme parmi les sociétés du CAC 40.

Total fait partie des entreprises françaises cotées ayant une forte culture d’actionnariat salarié. Depuis 2006, cinq augmentations de capital réservées aux salariés Total ont été réalisées ainsi qu’une attribution d’actions gratuites en 2010 (25 AGA par salarié) (source : étude Eres).

L’actionnariat salarié chez Total représente plus de 4,8 % du capital, soit en montant, le premier actionnariat salarié du CAC 40, avec plus de 5,1 milliards d’euros.

Lire aussi :

Aligner les intérêts au sein de l’entreprise grâce à l’actionnariat salarié ?

BDO et Eres dévoilent les résultats de la 1ère étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France

Etude actionnariat salarié Eres : la France toujours championne d’Europe