Ce soir, la France retrouvera l’Allemagne en quart de finale de la Coupe du Monde. D’un point de vue « retraite », l’Allemagne marque des points mais le vrai match reste à jouer.

Système de retraite : 0 : 1 pour l’Allemagne grâce à la simplicité
L’organisation du système de retraite allemand est plus simple que le système français. En Allemagne, chaque salarié acquiert des points au cours de sa carrière (le nombre de points varie en fonction du salaire). Depuis la réforme Reister le régime est construit pour être à l’équilibre. En France, de multiples régimes coexistent en fonction des statuts (salarié du privé, indépendant, agriculteur…). Chaque régime combine un système en annuités et un système à points (CNAV et ARRCO/AGIRC pour les salariés du privé). Il est impossible pour un Français de reconstituer son montant de retraite (cf. post du 04/09/13)

Marché des fonds de pension : des montants très proches 1 : 2

En 2012, le marché des fonds de pension allemand est évalué par l’OCDE à 222 milliards de dollars et celui en France à 224 milliards de dollars en incluant les contrats d’assurance retraite collective.

Attention : Ces chiffres ne se limitent qu’aux produits d’épargne retraite « pure » alors que, comme l’a montré la dernière édition de notre Observatoire des Retraites Européennes, ceux-ci ne représentent qu’une partie de l’épargne retraite dans la mesure où d’autres placements sont aussi utilisés pour cet objectif, mais pas en totalité (cf. post du 12/12/13).

Répartition des actifs des régimes de retraite collectifs : l’Allemagne emporte le match des régimes à prestations définies mais le perd sur les contrats à cotisations définies 2 : 3

L’Allemagne est l’un des pays où les contrats à prestations définies (équivalents à l’article 39) sont les plus développés : ils représentent 100% des actifs des régimes de retraites collectifs. En revanche, les régimes à cotisations définies (équivalents à l’article 83 ou le PERCO) ne sont pas du tout répandus dans le pays de la bière.

En France, la situation est plus équilibrée : 60% des actifs sont issues des régimes à cotisations définies et 40% des contrats à prestations définies.

La Suisse avait aussi remporté « le match des retraites » (cf. post du 20/06/2014) mais tous les supporters connaissent le résultat du vrai match qui a eu lieu le 20 juin dernier (2 : 5 pour la France). Souhaitons le même succès à l’équipe de France ce soir. Et allez les Bleus !

Lire aussi :

Dispositifs d’épargne retraite en France et en Allemagne : similitudes et différences