Le 25 Avril s’est déroulée l’assemblée générale 2019 de Danone, et l’actionnariat salarié était bel et bien au rendez-vous.

Cette année, c’est à une écrasante majorité (99,49% des voix), que les actionnaires ont voté pour le renouvellement de l’autorisation permettant au conseil d’administration d’augmenter le capital de Danone, en faveur des employés souscrivant via le plan d’épargne de l’entreprise.

De plus, a été votée la continuation du programme « Une Personne, Une Voix, Une Action », qui associe les salariés à la gouvernance de l’entreprise. Cela se traduit par une prise en compte du point de vue des salariés sur l’orientation de l’entreprise, mais aussi plus concrètement par l’attribution d’une action gratuite à chacun des 100 000 employés, dans le courant du mois prochain.

La stratégie de Danone démontre clairement que, l’association des salariés au capital de l’entreprise représente un avantage crucial sur le long terme. L’entreprise souhaite établir, dans les 3 années à venir, un programme d’épargne salariale mondiale, en complément du dispositif déjà existant.

Danone fait partie des entreprises françaises les plus dynamiques en termes d’actionnariat salarié. Chaque année, elle réalise au moins une opération collective : que ce soit une augmentation de capital réservée aux salariés ou une attribution gratuite d’actions.

Notre étude sur l’actionnariat salarié estime que depuis 2007, les salariés ont bénéficié d’augmentations de capital qui leur étaient réservées à hauteur de 465 millions d’€.

Après une année 2018 record pour le montant des opérations collectives dans les entreprises françaises cotées, les premières données  de 2019 continuent de confirmer la forte dynamique dans laquelle s’inscrit l’actionnariat salarié en France.